Ces [chères aveugles
......[chairs

100_9025
Vous passez votre temps à chercher un amant
Qui soit doux et sincère, et puis sensible et fort
Un être beau où vous verriez un cœur aimant,
Dont les [mots de velours, sauraient vous couvrir d'or
.............[vieux bas de laine,

Un homme sûr, aux yeux poètes, aux actes francs,
Qui plongerait vos vies dans tous ces doux accords
Qui font fondre vos mains et rêver vos doux flancs
Dans un [tendre visage, à l'abri de la mort
.............[triste mirage

Mais votre sang, à mon avis trop inconstant,
A fait de vous de beaux enfant à l'œil moqueur,
Qui nous oublie bien vite [l'âme emplie de rancœur
....................................[et sans aucun remord


Car ce que vous cherchez, de vos doigts innocents,
C'est un homme qui mente et qui joue de vos cœurs,
Tandis qu'en vous aimant, un poète [s'endort
....................................................[se meurt


Montpellier, décembre 2001/ Béziers, novembre 2009