Illustration noueau look1La vie est faite de chemins que l'on choisit, d'autres qui s'imposent à nous, et d'autres enfin que l'on s'impose pour choisir notre coeur...Alors en route !

Voilà, nous y sommes, il est temps de partir, et pour fêter ça j'avais envie de remettre un peu à jour le look de ce blog depuis trop longtemps laissé en friche ! En espérant que cette nouvelle intégration plus graphique plaira, et qu'elle reflètera bien les espoirs nouveaux qui se dessinent !

Depuis longtemps la Bretagne me faisait de l'oeil, en imagination et puis en pratique plus récemment. Alors voilà, on fait les bagages une fois de plus, en espérant que cette fois sera la bonne, on fait le vide alentour, on efface, et on part pour une terre nouvelle, vierge de tout sinon de l'essentiel que l'on va y retrouver.

Par les temps qui courent, on se dirait qu'il faut être inconscient, fou ou courageux pour tout laisser tomber et repartir de zéro à plus de mille kilomètres...Mais pas tant en définitive, puisque d'autres font des choix plus extrêmes encore, et puis, quel mérite ou quelle folie a-t-on de suivre les élans de son coeur ?

La terre nouvelle et envoûtante que j'ai choisi a déjà porté bien des fruits qu'il faudra entretenir et laisser croître, d'autres qu'il faudra semer et arroser, certains même qu'il faudra inventer, ou libérer sans doute...Bien des obstacles et des efforts se dressent, le seul courage est d'agir en son âme et conscience, le reste n'est en fin de compte que du travail, de la patience et de la chance...Partir, c'est aussi faire le choix d'une vie nouvelle, le choix de laisser s'exprimer les courants dormants et les rêves intérieurs, de s'ouvrir au monde et à l'éventail de l'autre, d'écouter et de se taire, d'apprendre et de reproduire, de travailler sans cesse à la réalisation de ce que le coeur dicte sans être entendu depuis tant d'années...

Alors voilà, on y est, j'ai choisi cette voie dont je parlais depuis longtemps, accepté ce détour qui me hurlait de le suivre, et advienne que pourra ! Le seul regret est de ne pas écouter ses rêves, en espérant que le récit de ces jours nouveaux sera salutaire, et qu'il pourra donner à d'autres l'envie, voir la force, de faire le choix du coeur...