18 mai 2011

Proportions et démesure

Chérie, j'ai rétréci les... Petit coeur, Petit pois, Petit lait, Petit suisse, Petit Lu, Petit enfant, Petit déjeuner, Non mais c'est qui ces gens qui réduisent d'aussi bonnes et belles choses ?  A croire qu'ils n'ont jamais connu  Le Grand Amour (Montpellier, Hiver 2004)
Posté par tristanvilain à 22:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

06 septembre 2010

Ultime résonnance

Dernier poèmeSous l'écorce glacée de tes yeux de verreSe retranche un organe au reflux hésitantEt qui dans sa torpeur filtre un sang délétèreDont la viscosité est un monstre rampantCe givre sur ton cœur, dont les sursauts austèresDistillent le Léthée sur la lymphe des temps,Fixe tout doucement les cristaux de l'hiver,Pour bâtir un palais aux pavés indécents.Et si le premier fat, d'un regard t'ensorcelle,Faisant fondre ce bloc à mes jours si sévèreTu te rappelleras quelques aveugles chairsCar ces colonnes aux frontons d'or sont... [Lire la suite]
Posté par tristanvilain à 13:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
06 septembre 2010

Rancoeurs passées...

Ces [chères aveugles......[chairsVous passez votre temps à chercher un amantQui soit doux et sincère, et puis sensible et fortUn être beau où vous verriez un cœur aimant,Dont les [mots de velours, sauraient vous couvrir d'or.............[vieux bas de laine,Un homme sûr, aux yeux poètes, aux actes francs,Qui plongerait vos vies dans tous ces doux accordsQui font fondre vos mains et rêver vos doux flancsDans un [tendre visage, à l'abri de la mort.............[triste mirageMais votre sang, à mon avis trop inconstant,A fait de vous de... [Lire la suite]
Posté par tristanvilain à 13:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,