09 septembre 2013

NIN, Hesitation Marks : A Song of Ice and Fire ;-)

Voilà, c'est fait, Trent est reviendu avec son jouet à lui cinq ans après The Slip, le précédent opus labellisé Nine Inch Nails royalement livré gratos aux fans ("this one is for me" nous disait le bonhomme au lancement)...Et voilà aujourd'hui qu'il nous offre un matériel profondément déroutant, très inaccessible, profondément autistique, totalement auto-référencé...Avec pourtant toute une palette nouvelle sur sa toile : audace, autodérision, sérénité, maîtrise, modernité...Un album inabordable, et pourtant totalement pop et... [Lire la suite]
Posté par tristanvilain à 11:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

28 mars 2013

Delta Machine, Depeche Mode : synthèse en mode (DMxDM)

On y est, après quatre ans de silence et d'inquiétudes inévitables sur la santé de messieurs qui après une vie d'excès ne sont désormais plus tous jeunots, Depeche Mode nous sort son treizième album, Delta Machine. Une agréable surprise à laquelle je ne rêvais plus, une pièce d'orfèvrerie maîtrisée de bout en bout, à qui il manquerait juste un chouilla de folie pour atteindre le sommet que leurs fans attendent désespérément depuis vingt ans. Voici donc mon avis  péremptoire et pas du tout objectif :-)   Je prends juste... [Lire la suite]
Posté par tristanvilain à 12:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
26 mai 2010

Ma pauvre muse, hélas...

Ma pauvre muse, hélas ! Qu’as-tu donc ce matin ? Tes yeux creux sont peuplés de visions nocturnes, Et je vois tour à tour réfléchis sur ton teint La folie et l’horreur, froides et taciturnes. Le succube verdâtre et le rose lutin T’ont-ils versé la peur et l’amour de leurs urnes ? Le cauchemar, d’un poing despotique et mutin, T’a-t-il noyée au fond d’un fabuleux Minturnes ? Extrait de La Muse Malade, in Les Fleurs du Mal de Charles Baudelaire   Je ne vois pas quoi dire d'autre, il y a un siècle et demi le prophète... [Lire la suite]
Posté par tristanvilain à 20:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,